2103, la fin d'un monde

Répondre
Avatar du membre
deny
Maître Guildien
Messages : 1140
Enregistré le : 28 juin 2013 : 8:28

Re: 2013, la fin d'un monde

Message par deny »

Dude, tu devrais éditer ton titre : il y a une subtile difference entre 2013 et 2103 :)
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Merci :) je corrige.
Avatar du membre
Kwiskas l'enclume
Le très gentil
Messages : 13625
Enregistré le : 1 mars 2008 : 18:40
Localisation : Redline
Contact :

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Kwiskas l'enclume »

Galagorn a écrit :il me reste à travailler sur les règles
Pour ça on peut t'aider ... Tu es très avancé sur ce point ?
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Pour le moment je part sur un système de % avec 6 capacités sur 40 et des formations (compétences) sur 40.
La mécanique de base c'est un jet sous la Formation+la Capacité correspondante

Pour les Actions simples (sans oppositions)
La difficulté des actions simples est déterminé par le MJ : facile, moyenne et difficile.

Les actions faciles : si le personnage a la formation il réussit automatiquement, s'il n'a pas la formation il doit effectuer un jet sous la seule capacité correspondante.

Les actions moyennes, normales :
le personnage doit réussir un test sous la formation+la capacité correspondante. Le personnage qui n'a pas la formation doit réussir un test sous la seule capacité correspondante avec un malus de 10 %.

Les actions difficiles : le personnage doit réussir un test sous la formation correspondante avec un malus de 10 %. Le personnage qui n'a pas la formation rate automatiquement..

Mais sinon pas bcp avancé sur les règles de combat et puis il faudra tester.
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Pour les Actions en opposition
Chaque adversaire effectue un test sous la formation+capacité correspondante, celui qui a la marge de réussite la plus importante l'emporte.
Les formations utilisés en opposition ne sont pas forcément identique entre les deux adversaires. Exemple : Mains nues vs Esquive
Cthulhu rex
Éclaireur
Messages : 30
Enregistré le : 6 déc. 2015 : 18:03

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Cthulhu rex »

Cool l'univers !!!
J'adore l'ambiance post-apocalyptique !!! :D
Tu compte le publier ?
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Merci :)
en fait c'est pas vraiment post mais plutôt juste apocalyptique! Il sont en plein dans la catastrophe ;-)
Bah le publier... je vais déjà le finir après faut voir...
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Historique rapide

2012-2030 : Les prémices
Durant cette période de nombreux états conscients des limites du système économique et des catastrophes à venir se lancent dans diverses opérations pour s'approprier des ressources. Les États-Unis, la Chine, la Russie, la France et le Royaume-uni sont les principales puissances à lancer des guerres et des interventions à travers le monde.
Pendant ces années le permafrost commence son dégel libérant d'énormes quantité de dioxyde de carbone et de méthane augmentant le réchauffement climatique et créant une boucle de rétroaction. Cet emballement sera plus tard considéré comme le point de bascule du système climatique.
Cette époque voit aussi la disparition de nombreuses îles et îlots à travers le monde : îles de Tokelau, Carteret, Kiribati, Kosrae, Nauru, Solomon, Marshall, Tuval...

2030-2090 : L'effondrement
En 2024 la Grèce et le Zimbabwe marquent le début d'une série de défaut de paiement sur leur dette de plusieurs états. Ces défauts font s’effondrer le système financier mondial en 2026 provoquant dans les mois qui suivent une crise économique et sociale sans précédente. Cependant le pire est à venir car en 2030 les cours du pétrole atteignent des sommets. Les flux vitaux à l'industrie et au commerce s’arrêtent. La crise devint un effondrement économique total qui entraîne la fin de la société de consommation. La production agroalimentaire s'effondre provoquant une crise alimentaire mondiale, des famines touchent les pays vulnérables déclenchant des émeutes, des révolutions et des guerres civiles.
L'été 2030 voit pour la première fois de l'histoire la disparition total de la banquise arctique en été.
De 2030 à 2035, de grandes tempêtes et des inondations dévastes l'Europe occidentale. Les îles britanniques sont particulièrement touchées Londres est inondées. Amsterdam est engloutie sous les eaux ainsi que de grandes zones des Pays-bas. Venise est détruite. En France la Camargue, le marais poitevin et les Moëres sont englouties. En Allemagne le Nordstrand est submergé. Inondation de la plupart des centrales nucléaires sur les cotes de la manche et de la mer du nord. Plusieurs accidents nucléaires surviennent, les plus grave provoquent la fusion des cœurs des réacteurs dans les centrales nucléaire de Sizewell en Angleterre et de Flamanville en France.
L'océan indien est a son tour touché par des tempêtes record dans les années 2036 à 2041, elles provoquent des inondations et la submersion de zones côtières et de nombreuses îles. Les Seychelles et les Maldives sont dévastées et abandonnés. Le Bangladesh est le pays le plus touché avec plus d'un million de morts et plusieurs dizaine de millions de sans abris.
Durant ces décennies les sécheresses se font plus régulières et plus intenses. La désertification avance en Australie, en Californie, au Brésil, en Chine, en Afrique et dans le Sud de l'Europe.
A partir des années 2040 les famines et les épidémies se répandent à travers le monde. Ces désastres conjugués à l'effondrement économique entraînent des désordres dans de nombreux états. De nombreuses guerres éclatent, des conflits entre états, entre régions, entre villes et même entre quartier. Une myriades de nouveaux états apparaissent, d'anciennes nations proclament leur indépendance et de grand pays déclenchent des guerres dans l'espoir de rétablir l'unité nationale. L'année 2075 marque la fin de la dernière des grandes guerres avec le traité de Denver qui entérine l'indépendance du Texas et de la Cascadie.
En 2080 l’assemblée générale des Nations Unies met un terme à ses fonctions. Progressivement l'ensemble des instances et organisations internationales disparaissent.

2090-aujourd'hui (2103) : Organiser la survie
En 2090 l’humanité passe sous le seuil des 3 milliards d'individus, 80 % des espèces ont disparus sur Terre, le réchauffement climatique continu et il maintenant clair pour tous que la survit de l'humanité est en jeu.
En 2092, cent ans après la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, le Brésil, l'Inde, la France, la Confédération des Alpes et la Cascadie fondent le Comité de Sécurité International. Cette nouvelle organisation est destiner à coordonner les efforts destiné à la survie de l'humanité.
2093-2103, les derniers états stables rejoignent le CSI.
Cthulhu rex
Éclaireur
Messages : 30
Enregistré le : 6 déc. 2015 : 18:03

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Cthulhu rex »

C'est vraiment trop COOL et flippant !!!!
J'adore l'ambiance très Madmaxienne !!! :D
Deux questions cependant :
Où ce situe le cadre du jeu ?
Europe, Afrique, Asie, Océanie, Amérique du Nord ou du Sud ?
Et pour la technologie, a-t-elle évoluée ?
Du genre Nanotechnologies et Biotechnologies ?
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Merci:)
pour l'ambiance Madmaxienne ;) c'est surtout dans les zones tribales, les régions où les états se sont effondrés. Dans les pays encore stables c'est plutôt le déclin, la perte des libertés, la croissance de la misère.

Pour le cadre je fais la description de tous les pays stables et des zones tribales. Après je détaillerais sûrement une région de jeu privilégié, l'Europe ou l'Amérique du Nord sans doute.

La technologie évolue toujours mais plus difficilement et surtout elle est beaucoup moins accessible. Mais je vais faire un autre post sur la "vie quotidienne" dans ce monde ou il est justement question de la technologie.
Avatar du membre
cyriac
Maître Guildien
Messages : 1648
Enregistré le : 25 sept. 2013 : 18:31

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par cyriac »

Trés intéressant, beaucoup de jeux de JdRA actuels sont sur fond apocalyptique :roll: Cela démontrerait il, un état d' esprit des gens en général, ou bien est ce tout simplement une mode ? ou une coïncidence ? ou bien encore un message subliminal venu du Futur pour nous avertir :mrgreen: ? Toujours est il que je te félicite pour ton projet et j' ai hâte d'y jouer.
Image
"Même si j'allais dans la sombre vallée, je ne craindrais aucun mal, car Tu es toujours avec moi; Parce que tu es mon bâton, mon soutien"
Avatar du membre
cyriac
Maître Guildien
Messages : 1648
Enregistré le : 25 sept. 2013 : 18:31

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par cyriac »

ps : ton postulat de jeu me fait penser à celui du FPS Frontlines-Fuel of War. ? Tu connais ? si tu veux je te prête le jeu ?
Image
"Même si j'allais dans la sombre vallée, je ne craindrais aucun mal, car Tu es toujours avec moi; Parce que tu es mon bâton, mon soutien"
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Merci de l’intérêt que tu porte à mon projet :D
N'ayant que peu de goût pour la mode et les effets de mode ce n'est pas pour suivre un tel mouvement que j'ai eu l'idée du jeu. En réalité c'est en m’intéressant à divers sujets concernant l'économie, l'écologie, la technologie, l’énergie et les ressources... Quoi qu'il en soit mon postulat de base est de dépeindre un monde où rien n'a été fait pour éviter le pire (en espérant que cela n'arrive pas bien sûr :).
Avatar du membre
Galagorn
Protecteur de Multivers
Messages : 324
Enregistré le : 9 janv. 2016 : 11:08

Re: 2103, la fin d'un monde

Message par Galagorn »

Vie quotidienne
Alimentation
Disparition des aliments industriels et de la viande
La production alimentaire mondiale c'est effondrée provoquant de grandes famines qui ont fauchés des milliards de personnes. Aujourd'hui la nourriture est difficile d'accès pour la majorité de la population mondiale qui est victime de sous alimentation et frappée de famine régulière.
La viande a quasiment disparu des assiettes. Dans la plupart des pays l'alimentation se restreint aux fruits et légumes locaux, aux produits laitiers et aux œufs. Les céréales rustiques (épeautre, seigle, sorgho et maïs), les tubercules (pommes de terres, betteraves, topinambour) et les légumineuses (haricots, pois, lentille, soja) sont les aliments les plus consommés. La nourriture est majoritairement produite par les consommateurs eux-même ou par de petites exploitations qui vendent sur des marchés locaux.
Quelques rares pays possèdent encore une agriculture excédentaire (Canada, Russie, Brésil et États-Unis) alors que la majorité de la population mondiale vie de rationnement et connaît des famines à répétitions. Ces pays sont bien souvent sous pression des états frontaliers moins chanceux.

Eau potable
Un bien commercial inégalement répartit
L'eau potable est rare dans de nombreuses régions du monde, elle n'est soit plus distribuée par les réseaux d'eaux, soit polluée, ou encore inexistante. Ainsi, certaines entreprises ou marchands s’enrichissent en vendant de l'eau. Ce genre de commerce est devenu très lucratif mais il est sujet à de nombreuses escroqueries et délits dont la vente d'eau non potable est le moindre.
Dans les campagnes et les régions rurales pourvues naturellement d'eau potable la population utilise des puits ou des cours d'eau pour s'approvisionner. Mais bien souvent la population locale se trouve en concurrence avec les conglomérats ou les compagnies commerciales qui s'accaparent les points d'eau. Ainsi dans de nombreuses régions du monde les habitants sont contraint d'acheter l'eau potable alors qu'ils n'en manquaient pas.

Énergie
Utilisation du charbon, des énergies renouvelables et de l'esclavage
Le pétrole et le gaz naturel sont épuisés, il ne reste que quelques gisements de charbon aux États-Unis, en Russie et en Chine.
Le nucléaire est utilisé dans quelques rares pays possédant les technologies et les ressources nécessaires : Inde, États-Unis, la Russie, la RPC et le Japon. Les autres pays utilisent principalement les énergies renouvelable : solaire, hydroélectrique et éolienne.
La plupart des régions du monde n'ont plus accès à des sources d'énergie abondantes et vivent précairement en utilisant des énergies simple pour le chauffage et la cuisson : four solaire, bois, tourbe et déjections animales séchés.
L'esclavage est redevenu une force de travail largement utilisée dans les zones tribales et dans certains états stables (Russie, Brésil, Texas, Chine, Corée, Confédération des Alpes, Japon et Royaume Qi). Les esclaves sont utilisés pour remplacer les machines devenus inutilisables ou moins rentable.
Les huiles végétales et le méthane sont utilisés comme carburant dans les zones tribales alors que l'hydrogène et les batteries électriques sont utilisé dans les pays riches.

Vêtements
Disparition des textiles synthétiques
Assez peu de changement si ce n'est que les vêtements synthétiques ont disparus. Les vêtements sont fabriqués à base de cotons, chanvre, de lin, de laine ou d'OGM. La mode a quasiment disparu et les vêtements sont conservés le plus longtemps possible, ils sont même raccommodés pour continuer à servir malgré l'usure. Les habits les plus courant sont les t-shirt en coton, les jeans (coton), les pull en laine et les chaussures en cuir…
Pour les plus riches le goût du luxe et de l’esthétique entretient encore une certaine mode vestimentaire. Les gens fortunés ont accès a des vêtements de qualité en cuir, en fourrures et même pour les plus riches conçu avec des matières synthétiques aux propriétés remarquables (séchage rapide, chauffant, avec des motifs animés...).

Transports
Disparition de l'automobile et du tourisme international
Dans les villes des états stables les transports en communs électriques, tramway et métro, sont les plus utilisés, les rues sont généralement pavées, en bon état et bien entretenues.
Dans les campagnes ou dans les zones tribales les animaux de monte, les attelages et les vélos sont la norme. Les quelques voitures sont réservées aux plus riches, aux autorités et à quelques entreprises. Par ailleurs l'état des routes sont dans un tel état de délabrement que les véhicules qui y circulent doivent être particulièrement rustiques et tout-terrain.
Le chemin de fer est le principal moyen de transport sur de grandes distance, les lignes régulières et sûr existent entre les principales villes. Lorsque les trains arrivent aux frontières les passagers doivent changer de rame, se soumettre aux taxes douanières et au contrôle migratoire. Il existe également quelques lignes ferroviaire dans les zones tribales ou traversant les grands déserts, les trains qui y circulent sont blindés et dotés de moyens de défense.
Le transport international a fortement baissé, le transport maritime de marchandises reste important grâce aux compagnies commerciales qui utilisent de grand voiliers solaire, des navires à hydrogène ou plus rarement à propulsion nucléaire. Les principaux fabricant de navires sont les conglomérats Panasony en Asie, Standard Industries en Amérique et la compagnie commerciale Ӕgir en Europe.
Les avions ont quasiment disparu du ciel seul certains états et les grandes compagnies commerciales possède des avions à hydrogène. Mais dans les airs se sont aujourd'hui les dirigeables, moins cher et plus simple, qui sont le plus utilisés.

Argent
Retour aux valeurs refuges
Les monnaies papiers ont presque entièrement disparus suite aux crises économiques et à la perte de confiance des acteurs économiques. Les états ont donc retirés la plupart de leurs monnaies papiers pour les remplacer par des pièces métalliques dont la valeur dépend directement de la matière utilisée (par ordre croissant de valeur : Zinc, Cuivre, Étain, Argent, Platine et Or).

Armes
Des armes rustiques et légères
La quantité d'armes individuelles a augmentée au détriment des équipements lourds. Les équipements de hautes technologies et aéronautiques ont connus un véritable effondrement, car bien trop coûteuses en matériaux et en carburants. Les rares armes de hautes technologies sont maintenant aux mains des Société Militaires Privés et des armées d'une poignée d'états puissants.

Divertissements
Moins nombreux et plus simples
Le temps et l'argent manquant à la majorité de la population les divertissements ont quasiment disparus. Il ne subsiste que des jeux de sociétés (cartes, dés...), du sports (foot, basket-ball...) et les fêtes populaires (bal, carnaval...).
Les plus riches possèdent des ordinateurs leurs permettant l'accès aux divertissement numériques (jeux vidéos, films, musiques...). Ils pratiquent également des sports plus prestigieux selon leur pays (équitation, ski, golf...).
Le tourisme international c'est effondré à cause du coût des transports.

High-tech
Raréfaction des appareils de hautes technologies
Le fossé entre les plus riches et les plus pauvres c'est creusé. La Quasi totalité de l'humanité a d'autres préoccupations que de s'acheter des smartphones, une TV ou des jeux vidéos.
Seul les privilégiés achètent des appareils informatiques et des produits culturels (films, jeux vidéos, séries, musiques...).
Modifié en dernier par Galagorn le 26 févr. 2018 : 12:06, modifié 1 fois.
Répondre

Retourner vers « Les JDR édités »